• Le Onzième Docteur

le onzième Docteur
Matt Smith (né le 28 octobre 1982) :
saison 31, épisode 203 à saison 33, épisode 241

0763 : Saison 31 / 01 - Épisode 203 : Le Prisonnier zéro

générique 1 générique 2 générique 3
générique 4 générique 5 générique 6 générique 7

  • Le lieu et l’époque : Leadworth, 1996, 2008 et 2010
  • Les compagnons : Amy Pond
  • Les ennemis : le Prisonnier Zéro
  • Les personnages principaux : Rory Williams
  • Le thème : Le TARDIS, endommagé par la récente régénération du Docteur, s'écrase sur Terre. Le onzième Docteur fait la rencontre de sa nouvelle compagne de voyage, Amy Pond, et du petit ami de celle-ci, Rory Williams. Il sauve la Terre de la destruction par les Atraxi, des visiteurs intergalactiques déterminés à anéantir le Prisonnier zéro, un métamorphe réfugié sur Terre.

L'épisode débute juste après la fin de La Prophétie de Noël. Le Docteur vient de se régénérer et le TARDIS, incontrôlable, plonge vers la Terre. Après avoir évité de peu une collision avec Big Ben, il s'écrase dans le jardin de la maison de la jeune Amelia Pond dans le petit village de Leadworth. Amelia fait entrer le Docteur et l'aide à satisfaire ses étranges pulsions alimentaires consécutives à sa régénération avant de l'emmener à l'étage pour lui montrer la fissure dans le mur de sa chambre. Le Docteur découvre que ce n'est pas une simple fissure dans un mur, mais une fissure dans la structure même de l'espace-temps, et que, de l'autre côté, se trouve une prison des Atraxi. Les Atraxi annoncent au Docteur et à Amelia que « Le Prisonnier zéro s'est échappé », mais avant que le Docteur puisse leur apporter son aide il est interrompu par la cloche du TARDIS : s'ils ne sont pas stabilisés, les moteurs vont se consumer. Le Docteur doit piloter le TARDIS pour empêcher les moteurs d'entrer en phase. Il promet à Amelia de revenir dans cinq minutes et disparaît. La petite fille monte dans sa chambre préparer sa valise puis redescend l'attendre.

Le Docteur revient mais découvre que pour Amelia, douze ans se sont écoulés. Amelia, appelée à présent Amy, a un travail de bisougramme et utilise son costume de policière pour « arrêter » le Docteur quand il entre à nouveau dans la maison. Il lui explique que le Prisonnier zéro vit caché dans sa maison depuis des années grâce au filtre de perception installé sur l'une des chambres de l'étage. Le Prisonnier zéro prend la forme d'un patient comateux, un malade hospitalisé là où le petit-ami d'Amy, Rory Williams, est infirmier. Le Prisonnier les chasse de la maison après que le message des Atraxi du début de l'épisode commence à être diffusé à travers chaque télévision, radio et appareil électronique du monde, ajoutant que la « résidence humaine » sera désintégrée si le Prisonnier zéro ne se livre pas. Le Docteur réalise qu'ils font référence à la planète tout entière...

Le Docteur évalue qu'ils ont vingt minutes avant que les armes des Atraxi accumulent suffisamment de puissance pour détruire la Terre, donc vingt minutes pour sauver le monde. Il découvre aussi qu'Amy a fabriqué des poupées et fait des dessins de lui depuis son accident il y a douze ans. Armé de ses connaissances, il utilise l'ordinateur portable d'un habitant du village, Jeff,  et le téléphone de Rory pour transmettre un virus informatique à travers le monde qui règle toutes les horloges et affichages électroniques sur le nombre zéro, indiquant par là aux Atraxi la présence du Prisonnier zéro et permettant de les conduire à Leadworth, à la source du virus. Dans un face-à-face dans la section des comateux de l'hôpital, le Prisonnier zéro à l'aspect de serpent tente de voler les rêves et souvenirs d'Amy pour les utiliser comme déguisement, prenant l'aspect du Docteur et d'Amy enfant, mais le Docteur force Amy à penser en fait au Prisonnier sans déguisement (qu'elle a vu auparavant dans la maison) ; ainsi le Prisonnier zéro prend son apparence originelle et est recapturé par les Atraxi.

Ces derniers étant sur le point de partir, le Docteur les rappelle et vole son nouveau costume dans les vestiaires de l'hôpital pour avoir une « réunion » avec eux sur le toit du bâtiment. Il leur dit que des extra-terrestres ont déjà envahi la Terre et de regarder comment ils ont été vaincus. Les Atraxi découvrent qui est le Docteur et partent rapidement. Le Seigneur du Temps retourne au TARDIS, qui a fini de se réparer. Il part pour un vol d'essai et revient à nouveau vers Amy en retard, cette fois deux ans ont passé. Il montre à Amy le TARDIS régénéré et elle accepte de voyager avec lui à la condition qu'il la ramène le lendemain. À la fin, sa chambre est montrée et on aperçoit une robe blanche, sous-entendant que le jour suivant est le jour de son mariage. 

le TARDIS le TARDIS intérieur le onzième Docteur
le TARDIS – le onzième Docteur

Amelia Pond Amy Pond la fissure
Amelia / Amy Pond – la fissure

l'oeil des Atraxi le vaisseau des Atraxi le Prisonnier zéro
les Atraxi – le Prisonnier zéro

Barney Collins le Prisonnier zéro Barney Collins le Prisonnier zéro chien
Barney Collins – le prisonnier zéro, le chien

la mère le Prisonnier zéro la mère le Prisonnier zéro la fille 1
la mère – le Prisonnier zéro, la fille

Docteur Ramsden Rory Williams la voiture de Rori
Docteur Ramsden – Rory Williams – la voiture de Rory

le tournevis sonique le vendeur de glace le passant qui filme
le tournevis sonique – le vendeur de glaces – le passant qui filme

M. Henderson Mme Angelo Jeff Angelo
M. Henderson – Mme Angelo – Jeff Angelo

les experts Patrick Moore
Les experts – Patrick Moore

0764 : Saison 31 / 02 - Épisode 204 : La Bête des bas-fonds (The Beast Below)

générique

  • Le lieu et l’époque : Starship UK, 3295
  • Les compagnons : Amy Pond
  • Les ennemis : Hawthorne, les Automates
  • Les personnages principaux : la Reine Elisabeth 10, Winston Churchill
  • Le thème : Dans cette histoire, Le Docteur emmène Amy au XXIXème siècle où elle découvre la Grande-Bretagne entière explorant les étoiles dans un gigantesque vaisseau spatial, à la recherche d'un nouveau lieu où s'établir.

Le Docteur et Amy rencontrent Starship UK, un vaisseau colonie terrien qui a quitté la planète à la suite d'éruptions solaires dévastatrices, et qui renferme l'ensemble du Royaume-Uni sauf l'Écosse, qui a voulu son propre vaisseau. À bord, le Docteur tente de réconforter Mandy, douze ans, dont les larmes silencieuses ne sont pas consolées par les autres passagers, parce que, théorise le Docteur, ils savent déjà ce qui ne va pas.

Amy suit Mandy et trouve un « trou » protégé par des panneaux d'interdiction. Les franchissant, elle découvre le tentacule d'une créature géante et recule pour se trouver confrontée à quatre personnages encapuchonnés dont l'un l'anesthésie par un gaz dans sa chevalière ; un autre de ces personnages avait un peu auparavant annoncé la présence du Docteur à une femme masquée. Alors que le Docteur explore la salle des machines, la même femme masquée lui apparaît. Se présentant sous le nom de Liz Dix, elle confirme au Docteur sa suspicion que le vaisseau se déplace sans moteur.

Amy reprend conscience dans un isoloir informatique. Là, comme c'est le cas pour les passagers de plus de seize ans tous les cinq ans, la vérité sur Starship UK lui est révélée. Après avoir visionné les images, elle doit choisir soit de « protester » soit d'« oublier » ce qu'elle a vu. Amy choisit d'oublier, mais non sans avoir enregistré un message à elle-même lui enjoignant de ramener le Docteur au TARDIS et de l'éloigner du vaisseau. Amy n'informe pas le Docteur de la situation, et il est impossible au Seigneur du Temps de voir le message car le système ne le considère pas comme humain. Il se contente de choisir le bouton « protester ». Cela l'envoie ainsi qu'Amy sur un toboggan vers les zones les plus basses du vaisseau.

Le Docteur et Amy atterrissent dans la gueule d'un énorme animal, que le Docteur force à vomir et à les expulser vers une vanne de décharge. Refusant d'appuyer sur le bouton « oublier » et d'ouvrir la porte qui les ramènerait au pont principal, ils sont attaqués par deux Automates, les créatures robotiques qui assurent la surveillance du vaisseau. Ils sont secourus par Liz Dix, qui se révèle être la Reine Élisabeth X. Elle explique qu'elle enquête sur l'infestation du vaisseau par des créatures depuis qu'elle a commencé son règne il y a dix ans, et qu'elle travaille ainsi souterrainement contre son propre gouvernement.

Le Docteur, Amy, la Reine et Mandy sont alors conduits à la Tour de Londres, qui est située dans les entrailles du vaisseau, pour enquêter sur la bête. Là il est révélé que le vaisseau est propulsé par la dernière Baleine Stellaire, domptée par un rayon qui pénètre son cerveau. Le Docteur et la Reine sont indignés par la cruauté infligée à la Baleine Stellaire, et Élisabeth X demande qu'elle soit libérée. Hawthorne, le gardien de la créature dans la Tour, lui déclare que c'est elle-même qui a ordonné à l'origine la mise en place de ce système.

Dans un message vidéo, Élisabeth X explique comment le peuple britannique a dû affronter la perspective de sa destruction quand la Terre a été dévastée par des éruptions solaires. La Baleine Stellaire est apparue comme un « miracle », et les Britanniques l'ont capturée et utilisée pour propulser leur vaisseau spatial. Élisabeth X doit décider d'oublier, comme elle l'a fait tous les dix ans depuis plus de 200 ans, ou d'abdiquer, libérant ainsi la Baleine Stellaire et détruisant le vaisseau.

Le Docteur comprend qu'Amy a choisi elle aussi d'oublier l'existence de la Baleine Stellaire afin qu'il ne soit pas confronté à un dilemme entre le salut des humains et celui de la créature. Il décide alors de détruire le cerveau de la Baleine Stellaire, mettant ainsi fin à ses souffrances tout en préservant les humains à bord. Amy, cependant, réalise l'amour de la Baleine Stellaire pour les enfants et comprend que sa torture était inutile ; elle est allée vers les Britanniques afin de les aider. Elle force Élisabeth X à appuyer sur le bouton « abdiquer », et après une brève période de turbulences la Baleine Stellaire continue à propulser le vaisseau.

Amy explique au Docteur qu'elle a identifié la bonté de la Baleine Stellaire, dernière de sa race, avec celle du Seigneur du Temps. Sur le point de révéler son mariage prochain au Docteur, elle est interrompue par un appel téléphonique au TARDIS de Winston Churchill, qui se trouve face à un Dalek.

À la fin de l'épisode, on aperçoit sur Starship UK une fissure semblable à celle présente sur le mur de la chambre d'Amy dans le premier épisode, Le Prisonnier zéro. 

le TARDIS le TARDIS intérieur le onzième Docteur
le TARDIS – le onzième Docteur

Amy Pond Starship UK Winder
Amy Pond – Starship UK – Winder

Mandy Tanner Timmy Hawthorne
Mandy Tanner – Timmy – Hawthorne

l'automate souriant l'automate grimaçant l'automate méchant
les automates

la fille au poème la femme en fauteuil les clients
la fille au poème – la femme en fauteuil – les clients

Peter les hommes encapuchonnés la chevalière
Peter – les hommes encapuchonnés – la chevalière

Morgan  la bouche Elisabeth X
Morgan – la bouche de l’animal géant – la Reine Elisabeth X

la Bête la rayon laser le cerveau
la Bête - le rayon laser – le cerveau

la Baleine Stellaire l'ombre d'un Dalek la fissure
la Baleine Stellaire – Winston Churchill – la fissure

0765 : Saison 31 / 03 - Épisode 205 : La Victoire des Daleks (Victory of the Daleks)

générique

  • Le lieu et l’époque : Londres, 1941
  • Les compagnons : Amy Pond
  • Les ennemis : les Daleks
  • Les personnages principaux : Winston Churchill
  • Le thème : Amy et le Docteur, répondant à l'appel de Winston Churchill, se retrouvent au cœur de la Seconde Guerre mondiale, dans un poste de commandement souterrain enfoui profondément sous les rues de Londres. Le Docteur découvre avec surprise que des Daleks aident les Alliés.

Le TARDIS, avec un mois de retard, se matérialise à l'intérieur d'une base militaire secrète du gouvernement britannique pendant la Seconde Guerre mondiale, afin de répondre à l'appel à l'aide de Winston Churchill - un ami du Docteur - dans La Bête des bas-fonds. Lorsqu'un raid de la Luftwaffe s'approche de Londres, Churchill emmène le Docteur et Amy sur le toit afin de leur montrer sa toute dernière arme secrète. Alors que l'escadrille de Stukas apparaît dans le ciel au-dessus de Londres ravagé par le Blitz, ils sont abattus avec une précision étonnante par les « Hommes de Fer ». Le professeur Edwin Bracewell, l'homme responsable du projet « Hommes de Fer », révèle à la demande du Docteur un Dalek en tenue de camouflage, orné du drapeau britannique et servilement obéissant.

Bien que le Docteur affirme que ce sont des extra-terrestres, le professeur maintient qu'il a inventé les « Hommes de Fer », et qu'ils sont dociles, offrant toujours de l'aide à leurs collègues humains et leur servant même le thé. Churchill les défend, à la pensée des victoires qu'ils pourraient lui assurer. Le Docteur tente de faire raconter par Amy l'invasion de la Terre par les Daleks, mais la jeune femme n'en a étrangement aucun souvenir.

Le Docteur, décidé à prouver la malfaisance des Daleks, demande à Bracewell comment l'idée des Daleks lui est venue. En réponse, le professeur montre au Docteur quelques autres inventions hautement avancées de son crû. Quand Churchill et les Daleks entrent dans la pièce, le Docteur en frappe un à plusieurs reprises pour le pousser à réagir. Il finit par affirmer : « Je suis le Docteur, et vous êtes les Daleks ! », avant de propulser le Dalek à travers la pièce d'un coup de pied. Le Dalek revient alors à sa vraie personnalité, révélant son identité véritable. Un autre Dalek repasse l'enregistrement des paroles du Docteur, avant de transmettre ce « témoignage » à un vaisseau Dalek, caché derrière la Lune. Alors que deux soldats se ruent pour arrêter les Daleks, ils sont exterminés. Comme le professeur leur hurle d'arrêter, un des Daleks lui tire dans la main, ne laissant que quelques câblages, révélant que Bracewell est un androïde et que ce sont eux ses créateurs, avant de se téléporter.

Le Docteur se précipite vers le TARDIS, disant à Amy de rester à Londres car c'est trop dangereux. Le TARDIS se matérialise à l'intérieur du vaisseau Dalek. Le Docteur prétend détenir un système d'autodestruction du TARDIS (en fait un biscuit à la confiture), afin que les Daleks ne l'exterminent pas. Les Daleks révèlent qu'un vaisseau a survécu à la destruction de la race des Daleks dans « La Fin du voyage », et qu'il est allé rechercher le dernier progéniteur, une matrice de reproduction Dalek. Le Docteur comprend qu'ils ont construit le professeur Bracewell parce que le progéniteur ne les reconnaissait pas comme Daleks. Si les Daleks rejoignaient l'armée britannique, Winston Churchill ferait venir le Docteur, et le Docteur confirmerait leur nature de Daleks. La matrice a accepté cette preuve, parce que le Docteur est le plus grand ennemi des Daleks.

Les Daleks disent alors au Docteur de partir, sinon ils détruiront Londres. Le Docteur réplique que leur vaisseau est trop endommagé pour permettre cela. Les Daleks utilisent alors un rayon pour allumer toutes les lumières de Londres, en faisant une cible facile pour les bombardiers de la Luftwaffe, et rendant les efforts du black-out de Londres inutiles. À ce moment la matrice termine son processus, et crée une « nouvelle génération », consistant en 5 Daleks « purs », plus grands, plus imposants, et vraisemblablement plus puissants que leurs prédécesseurs, et qui d'ailleurs désintègrent les Daleks originaux, qui s'offrent volontairement à l'extermination. Dans la base secrète, Amy et Churchill réalisent qu'ils peuvent mettre à contribution le professeur Bracewell pour riposter aux Daleks. L'empêchant de se suicider, ils le convainquent de les aider à envoyer quelques Spitfires modifiés contre le vaisseau Dalek, en les équipant de canons laser Dalek et de la technologie de l'anti-gravité. Les Daleks découvrent que le Docteur ne dispose pas réellement d'un dispositif d'auto-destruction, au moment où les Spitfires commencent leur attaque. Les Spitfires détruisent le transmetteur Dalek, avec l'aide du Docteur. Les Daleks disent alors au Docteur d'arrêter l'attaque contre leur vaisseau ou ils détruiront la Terre en utilisant une bombe à « continuum de destruction » dissimulée à l'intérieur du professeur Bracewell.

Le Docteur retourne sur Terre en urgence afin d'empêcher l'explosion mais laissant ainsi les Daleks libres de s'enfuir. Il expose la bombe à l'intérieur de Bracewell, se rendant compte que la seule façon de l'empêcher d'exploser est de convaincre Bracewell qu'il est humain, et pas une bombe. Il essaie de rappeler au professeur tous ses souvenirs et combien ils sont pénibles, mais semble incapable de mettre fin au compte à rebours. Alors que le Continuum de destruction est sur le point d'exploser, Amy entre en scène et lui demande s'il a déjà « craqué pour une personne qui n'était pas faite pour lui ». Alors qu'il médite sur cela, le compte à rebours s'arrête et repart en arrière, annulant l'explosion. Le Docteur se précipite immédiatement pour arrêter les Daleks, mais le professeur lui dit qu'ils se sont échappés. Un bref instant, il a l'impression d'avoir échoué, mais Amy lui rappelle qu'il vient de sauver la Terre.

Après avoir fait leurs adieux à Churchill et à son équipe, le Docteur demeure très étonné qu'Amy ne se souvienne pas des Daleks pendant les événements de « La Terre volée » et « La Fin du voyage » et le TARDIS se dématérialise. Derrière l'endroit où il se trouvait une fissure brillante est visible, la même que celle des épisodes précédents. 

le TARDIS le TARDIS intérieur le onzième Docteur
le TARDIS – le onzième Docteur

Amy Pond Winston Churchill Blanche
Amy Pond – Winston Churchill – Blanche

Lilian Breen Childers Todd
Lilian Breen – Childers – Todd

les Zeppelins Edwin Bracewell le gardien des raids aériens
les Zeppelins – Edwin Bracewell – le gardien des raids aériens

le progéniteur les Daleks les nouveaux Daleks
les Daleks : le progéniteur – les anciens Daleks – les nouveaux Daleks

Danny Boy la fissure
Danny Boy – la fissure

Saison 31 - Épisode 206

  • Le lieu et l’époque : Alfava Metraxis, 51ème siècle
  • Les compagnons : Amy Pond
  • Les ennemis : les Anges Pleureurs
  • Les personnages principaux : River Song, Père Octavian
  • 0766 : Saison 31 / 04 - Épisode 206 – Partie 1 : Le Labyrinthe des Anges, première partie (The Time of Angels)

générique 

Le docteur River Song, enquêtant sur un objet transporté à bord du vaisseau spatial le Byzantium, enregistre un message sur un témoin retour, une forme de boîte noire très avancée. 12 000 ans plus tard, le Docteur et Amy découvrent le message lors d'une visite aux archives Delerium, un musée qui exposait le témoin retour comme un vestige archéologique. Le Docteur se précipite et récupère River alors qu'elle s'échappe du Byzantium en ouvrant un des sas donnant sur le vide. Le TARDIS se lance à la poursuite du vaisseau, qui s'écrase sur Alfava Metraxis. Là, River envoie un message à un groupe de religieux militaires qui se téléportent sur la planète. River Song demande au Docteur ce qu'il sait des Anges Pleureurs.

Le Docteur, Amy, et River visionnent une bande vidéo en boucle de quatre secondes enregistrant un Ange Pleureur dans les soutes du vaisseau. Cependant, alors que le Docteur et River se sont éloignés, Amy tourne le dos à l'écran, et voit que l'Ange s'est déplacé dans l'enregistrement. Il lui fait à présent face. Elle le regarde dans les yeux, et il montre les dents. Amy appelle le Docteur à l'aide et l'image de l'Ange sort de l'écran. Pendant ce temps, River et le Docteur parcourent un livre ancien consacré aux Anges. Dans ce livre, aucune image d'Ange ne figure. Le Docteur lit alors un passage qui dit que « ce qui contient l'image d'un Ange, devient physiquement un Ange », et comprend qu'Amy court un grave danger. Le Docteur ne peut rejoindre Amy car la porte de la pièce est verrouillée et River ne parvient pas à la découper, l'Ange agissant sur les systèmes de la pièce pour empêcher toute intrusion. Alors que le Docteur répète à Amy de ne pas cligner des yeux et qu'avec River, ils essaient de pénétrer à l'intérieur de la pièce, Amy parvient à mettre l'enregistrement en pause sur un décrochage de l'image, se sauvant ainsi.

Le groupe militaire religieux pénètre dans le « labyrinthe de la mort », des catacombes où les défunts d'Alfava Metraxis sont enfouis dans les murs, afin de pouvoir monter vers l'épave du Byzantium. L'endroit est un sombre réseau de grottes sur plusieurs niveaux, rempli de statues, ce qui paraît une parfaite cachette pour un Ange Pleureur. Trois soldats, Christian, Angelo et Bob, ont la nuque brisée par l'Ange, ce qui inquiète le Docteur, car ce n'est pas ainsi qu'ils procèdent habituellement. L'Ange utilise la conscience de Bob pour communiquer avec le Docteur. Celui-ci finit par comprendre que toutes les statues du labyrinthe sont des Anges, et que l'Ange qui est presque parvenu à tuer Amy a réussi à affecter sa perception des choses, la convainquant que sa main se pétrifie et que de la poussière sort de son œil quand elle le frotte.

Le Docteur et ses compagnons sont pris au piège, cernés par les Anges de tous côtés. L'épisode se termine sur le Docteur détruisant la sphère de gravité qui éclaire la grotte, d'un coup de pistolet. 

  • 0767 : Saison 31 / 05 - Épisode 206 – Partie 2 : Le Labyrinthe des Anges, deuxième partie (Flesh and Stone)

générique 

Le Docteur, Amy, River Song, le Père Octavian et ses clercs se retrouvent sur la pointe avant du Byzantium, contemplant la surface d'Alfava Metraxis et les Anges pleureurs, après avoir été pris par la gravité artificielle du vaisseau à la suite de l'explosion du globe de gravité. Le groupe parvient à rejoindre le poste de commande secondaire tout en étant poursuivi par les Anges régénérés, qui sont également parvenus à sauter vers le vaisseau. Ce faisant, Amy se met à énoncer un compte à rebours depuis dix sans même s'en apercevoir. L'Ange qui s'exprime par la voix de Bob déclare que c'est un compte à rebours vers le moment où ils la tueront, après quoi ils prendront le contrôle de l'univers. Le Docteur demande aux Anges d'où ils pensent tirer l'énergie qui leur permettra de s'emparer de l'univers, mais les Anges se contentent de rire de l'ignorance du Docteur quant à la situation. Le Docteur se retourne et découvre une énorme fissure dans la paroi du vaisseau, semblable à celle dans la chambre d'Amy dans Le Prisonnier zéro, et semblable à celle vue dans La Bête des bas-fonds et dans La Victoire des Daleks, c'est une faille dans l'univers. Tandis que la petite troupe s'échappe dans l'unité de production d'oxygène du vaisseau, une forêt géante, le Docteur examine la faille, avant de remarquer qu'il est encerclé par les Anges pleureurs. Il avertit les Anges qu'ils se repaissent de son énergie temporelle mais que cette faille n'est pas la source d'énergie qu'ils attendent ; c'est en fait un feu à l'extrémité de l'univers, un feu qui les consumera. Les ayant distraits par cette idée, il s'enfuit, sans sa veste, et se lance rapidement à la poursuite de ses compagnons.

Amy s'effondre sur le sol de la forêt, les Anges sont en train de la tuer. Se souvenant que l'image d'un Ange est elle-même un Ange, le Docteur réalise qu'Amy a l'image d'un Ange pleureur dans le cortex visuel de son cerveau. Le Docteur lui dit de fermer les yeux afin de fermer son centre de la vision. Si elle ouvre les yeux pendant plus d'une seconde, l'Ange la tuera. Elle est laissée seule avec les clercs tandis que les Anges pleureurs progressent, et que le Docteur, River et le père Octavian se dirigent vers une autre salle de contrôle. Alors qu'ils tentent d'y pénétrer, un ange se saisit d'Octavian. Le Docteur ne peut rien faire pour le sauver et Octavian l'enjoint de partir et de rejoindre River à l'intérieur. Juste avant sa mort inévitable, Octavian révèle au Docteur que River est une criminelle actuellement sous sa garde, coupable du meurtre d'un homme, mais dont il ne donne pas l'identité. Le Docteur fait ses adieux à Octavian et se précipite à l'intérieur.

La faille dans la paroi du poste de commande secondaire s'est élargie à la forêt, où Amy est protégée par quatre des clercs. Les Anges fuient la faille, terrifiés par l'avertissement du Docteur, laissant derrière eux Amy et les clercs. Le Docteur émet l'hypothèse que la faille permet au temps d'être réécrit et River lui demande comment la fermer. Le Docteur explique que la meilleure façon de la fermer est de l'alimenter par un événement spatio-temporel complexe : lui-même. Dans la forêt, trois des clercs partent inspecter la faille, qui apparaît simplement comme une lumière très vive mais, après leur départ, Marco, le clerc restant ne se souvient même pas qu'ils ont existé. Il part lui-même inspecter la faille, laissant Amy vraiment seule avec la seule compagnie d'un appareil de communication. Le Docteur appelle Amy et lui dit de venir vers la salle de commande. Elle demande pourquoi elle risquerait d'affronter les Anges et le Docteur lui réplique que les Anges ne peuvent que la tuer, tandis que la faille peut l'effacer du temps. Avec réticence et les yeux fermés, elle suit le signal du tournevis sonique, jusqu'à ce que les Anges arrivent et l'encerclent. Les Anges sont toujours très effrayés et suivent leur instinct de se pétrifier autour d'elle, mais Amy finit par trahir qu'elle ne voit pas et les Anges se précipitent pour la tuer. Juste à temps, River la téléporte dans le poste de commande.

Tous les Anges viennent à l'entrée de la salle et en ouvrent les portes en en absorbant l'énergie. L'Ange qui les conduit et parle avec la voix de Bob demande au Docteur de se jeter dans la faille afin de sauver les Anges, Amy et River. River, qui a également voyagé dans le temps, veut se jeter elle-même mais le Docteur rit à cette idée, disant qu'elle n'est pas aussi compliquée qu'un Ange et que seuls tous les Anges réunis sont équivalents à lui. Ceci dit, le Docteur demande à ses amis de s'agripper à quelque chose car les Anges en absorbant l'énergie du vaisseau ont causé leur propre perte en privant la gravité artificielle d'alimentation, ce qui les envoie tous, pétrifiés, dans la faille. C'est assez pour la fermer, en annihilant leur existence. Le groupe s'échappe vers l'extérieur du labyrinthe, Amy étant à présent en sécurité maintenant que l'Ange dans son esprit a été effacé du temps. Ils se souviennent de ceux qui ont été effacés car ils sont eux-mêmes des voyageurs du temps. River dit au Docteur qu'elle le reverra quand la Pandorica s'ouvrira, agaçant le Docteur qui déclare que la Pandorica n'est qu'un conte de fées. Elle dit aussi que l'homme qu'elle a tué était le meilleur homme qu'elle ait jamais connu. Elle est téléportée vers le vaisseau pénitentiaire, en compagnie des soldats survivants.

Amy demande au Docteur de la ramener chez elle et après lui avoir confié qu'elle se marie le lendemain matin et elle tente de le séduire et d'avoir des relations intimes avec lui. Il lui dit qu'il a 907 ans puis repousse ses baisers après un temps de surprise. Il comprend alors qu'elle est au centre de toutes les failles et que l'explosion temporelle qui les a créées survient le jour même, le jour de son mariage, le 26 juin 2010. Il l'entraîne rapidement vers le TARDIS afin de résoudre la question. 

le TARDIS le TARDIS intérieur le onzième Docteur
le TARDIS – le onzième Docteur

Amy Pond l'agent de sécurité Alistair
Amy Pond – l’agent de sécurité – Alistair

le témoin retour les gardiens des archives Delerium River Song
le témoin-retour – les gardiens du musée – River Song

le Byzantium le vaisseau écrasé
le Bysantium – le vaisseau écrasé

les religieux militaires Père Octavian Angelo
les religieux militaires : Père Octavian – Angelo

Bob Christian Marco
Bob – Christian – Marco

Pedro Phillip
Pedro – Phillip

le labyrinthe de la mort les statues l'enregistrement vidéo
le labyrinthe de la mort – les Anges Pleureurs : les statues – l’enregistrement vidéo

les Anges Pleureurs l'Ange Bob
les Anges Pleureurs – l’Ange Bob

le tournevis sonique la forêt la fissure
le tournevis sonique – la forêt – la fissure

la robe de mariée Amy embrasse le Docteur 26062010
la robe de mariage d’Amy- les avances d’Amy – le 26/06/2010

0768 : Saison 31 / 06 - Épisode 207 : Les Vampires de Venise (The Vampires of Venice)

générique

  • Le lieu et l’époque : Venise, 1580
  • Les compagnons : Amy Pond, Rory William
  • Les ennemis : les Saturnyniens
  • Les personnages principaux : Guido, Isabella
  • Le thème : Le Docteur, accompagné d'Amy et son fiancé Rory, est aux prises avec des vampires extra-terrestres dans la Venise de la fin du XVIème siècle.

Conscient que voyager avec lui entraîne trop souvent la destruction des vies de ses compagnons et de leurs relations affectives sur Terre, le Docteur décide d'emmener Amy et son fiancé Rory pour un voyage romantique afin de renouer leurs liens. Le TARDIS arrive à Venise en 1580, mais son équipage découvre rapidement que tout ne va pas pour le mieux. Selon les citoyens de la ville, la peste menace. La Cité des Doges a été mise en quarantaine par ordre du protecteur de la ville, la Signora Rosanna Calvierri.

Le Docteur se rend au Palais Calvierri, où il découvre que Rosanna dirige une école très recherchée d'éducation de jeunes filles. Cependant, sous les yeux du Docteur, un charpentier vénitien appelé Guido, qui a fait entrer sa fille Isabella dans cette école quelques jours plus tôt, essaie de faire sortir sa fille de l'école. Après que Guido a été chassé par les gardes, le Docteur le suit et apprend que quelque chose de mauvais se déroule à l'école, car sa fille ne l'a pas reconnu, et les jeunes filles qui l'ont chassé avaient le visage d'un animal.

Pendant ce temps, Amy et Rory, tentant de renouer, entendent un cri et se précipitent sur les lieux pour découvrir le fils de Rosanna, Francesco Calvierri, suçant le sang du cou d'une petite fleuriste. Tandis que Rory soigne la jeune femme, Amy se lance à la poursuite de Francesco, mais perd sa trace tandis qu'il tourne dans une ruelle qui donne sur le canal. Au même moment, avec l'aide de Guido, le Docteur parvient à pénétrer dans l'école, où il est encerclé par cinq magnifiques jeunes filles. Remarquant que ces beautés n'ont pas de reflet dans un miroir, et voyant que leurs dents sont des crocs recourbés, le Docteur s'échappe précipitamment et annonce le problème à Amy, Rory et Guido : il y a des vampires à Venise.

Puisqu'il faut accéder à l'école, Amy suggère de se faire passer pour une orpheline en difficulté, afin d'y être recrutée et d'ouvrir la porte au Docteur et ses amis. Malgré la répugnance que lui inspire cette idée, le Docteur accepte avec réticence ; cependant Amy est découverte alors qu'elle ouvre une trappe d'accès pour ses amis et est emmenée dans une salle par Rosanna, Francesco et les autres filles pour subir la conversion. Alors qu'ils se glissent dans l'école, le Docteur et Rory trouvent le cadavre desséché d'une femme ; le Docteur émet la théorie que toutes les filles ne parviennent pas à survivre au processus de conversion en vampire, et Rory dit avec colère au Docteur que le plus grand danger qu'il représente pour ses compagnons est le fait qu'il amène ses compagnons à se mettre en danger afin d'essayer de l'impressionner. Heureusement, le Docteur et Rory, grâce à l'aide d'Isabella, parviennent à sauver Amy et à s'échapper. Hélas, Isabella est reprise et exécutée : jetée par les hommes de Rosanna dans le canal, des créatures s'en saisissent et la noient pour la dévorer.

Le Docteur retourne à l'école et se confronte à Rosanna. Il découvre qu'elle est une Saturnynienne, une race d'extra-terrestres aquatiques. Les caractères vampiriques qu'ils présentent sont le résultat de la dentition naturelle de cette espèce et de leur aversion naturelle pour la lumière (ce sont des créatures des profondeurs). Le filtre de perception qu'ils portent leur donne une apparence humaine en manipulant les ondes cérébrales ce qui est redondant quand ils sont vus dans un miroir, d'où l'absence de reflet. Rosanna explique que la planète de son peuple, Saturnyne, a été perdue quand « il y a eu des failles ». Ils cherchaient refuge dans un océan, mais après avoir franchi l'une d'elle, elle s'est refermée derrière eux, les laissant prisonniers dans la Venise du XVIème siècle. Quand le Docteur annonce qu'il vient de Gallifrey, Rosanna propose une alliance, mais le Docteur, se souvenant de la fin horrible d'Isabella, refuse et part. Rosanna annonce qu'elle « dompterait les cieux » pour sauver sa race, et ordonne aux filles de tuer le Docteur et ses compagnons.

Chez Guido, le Docteur comprend que les Saturnyniens ont décidé de rendre Venise habitable pour leur espèce en submergeant la ville. Le but de l'école de Rosanna était d'attirer des filles qui seraient converties en Saturnyniennes, les femelles de l'espèce, puisque seuls Rosanna et ses descendants mâles ont survécu à la chute à travers le temps. À ce moment, les filles Calvierri, qui ont achevé leur transformation en Saturnyniennes, attaquent la maison, mais Guido permet au Docteur, à Amy et à Rory de s'échapper en faisant exploser les barils de poudre qu'il a volés à l'Arsenal de Venise où il travaille. Son sacrifice tue les filles. Pendant ce temps, Rosanna active le système qui déclenche une énorme tempête sur Venise. Le Docteur comprend que la tempête va déclencher des tremblements de terre et des tsunamis qui vont couler la ville. Le Docteur annonce à Rosanna que toutes les Saturnyniennes qu'elle avait créées à partir d'humaines sont mortes. Avec l'aide d'Amy et Rory, il désactive le dispositif, sauvant Venise. Vaincue, Rosanna se jette dans le canal pour rejoindre sa descendance vouée à l'extinction, mais non sans avoir tourmenté le Docteur avec l'idée qu'il est à présent responsable de l'extinction de deux espèces, les Saturnyniens et les Seigneurs du Temps.

À la suite de ces aventures, Amy et le Docteur invitent Rory à continuer à voyager avec eux à bord du TARDIS, mais alors que le Docteur et Rory sont sur le point d'y entrer, le silence s'abat sur Venise. Troublé, le Docteur se souvient des paroles de Rosanna : « Il y a eu des failles (...), d'autres ouvraient sur le silence, et la fin de toutes choses... » 

le TARDIS le onzième Docteur Amy Pond
le TARDIS – le onzième Docteur – Amy Pond

Rory Williams les amis de Rory
Rory Williams – les amis de Rory

Venise la chèvre Carlo
Venise – la chèvre – Carlo

la photo du premier Docteur Guido Isabella
la photo du premier Docteur – Guido – Isabella

les gardes l'Inspecteur
les gardes – l’inspecteur

Rosanna Calvierri Francesco les filles vampires
les Saturnyniens : Rosanna Calvierri – Francesco – les filles

Rosanna Calvierri Saturnynienne Francesco Saturnynien les filles Saturnyniennes
Rosanna Saturnynienne – Francesco Saturnynien – les filles Saturnyniennes

le générateur la fleuriste la serrure du TARDIS
le régénérateur – la fleuriste – la serrure du TARDIS

0769 : Saison 31 / 07 - Épisode 208 : Le Seigneur des Rêves (Amy's Choice)

générique

  • Le lieu et l’époque : Leadworth, 2015, le TARDIS
  • Les compagnons : Amy Pond, Rory Williams
  • Les ennemis : le Seigneur des Rêves
  • Les personnages principaux : les Eknodines
  • Le thème : Dans cet épisode, le Docteur, Amy et Rory voyagent entre deux réalités alternatives et doivent discerner laquelle est un rêve.

Le Docteur rend visite à Amy et Rory, désormais mariés, cinq ans après qu'ils ont cessé de voyager avec lui. Amy est enceinte, presque à terme, et Rory est devenu médecin et est coiffé avec une queue-de-cheval. Ils habitent toujours Leadworth. Le couple et le Docteur sont pris en chasse par des Eknodines, une race extra-terrestre qui a pris possession du corps des personnes âgées de la ville et peut réduire en poussière une personne en lui soufflant dessus. Cette aventure est interrompue régulièrement par des chants d'oiseaux qui causent leur assoupissement, et ils se réveillent bloqués dans le TARDIS : le vaisseau spatial, mort, dérive vers une « étoile froide », ce qui menace de les tuer très rapidement. Les chants d'oiseaux résonnent également dans le TARDIS avec le même effet. Pendant l'un de leurs allers-retours, ils rencontrent un individu menaçant et moqueur qui se présente comme le « Seigneur des rêves » et leur affirme que l'une de ces réalités est vraie tandis que l'autre est fausse. Ils ne peuvent échapper à la fausse réalité qu'en mourant dans celle-ci, mais s'ils se trompent et meurent dans la vraie réalité, leur mort sera définitive.

Par la suite, le Seigneur des Rêves maintient Amy éveillée dans le TARDIS tandis que le Docteur et Rory s'endorment et retournent à Leadworth. Le Seigneur des Rêves demande à Amy qui elle choisirait entre son fiancé et le Docteur, entre un monde où elle est mariée à Rory et mène une vie paisible et un autre où elle voyage avec le Docteur et vit des aventures risquées mais excitantes.

Amy s'endort et revient à Leadworth où elle se joint à Rory et au Docteur qui essaient de protéger la maison du couple, attaquée par les Eknodines. Rory se sacrifie pour protéger Amy et est transformé en poussière. Amy, bouleversée, se tue volontairement avec le Docteur, en fonçant sur la maison avec un camping-car. Les trois voyageurs se réveillent dans le TARDIS, où ils sont félicités par le Seigneur des Rêves qui réactive le vaisseau. Cependant, le Docteur réalise que cette version est toute aussi illusoire et cause l'auto-destruction du TARDIS.

Le trio se réveille pour de bon, toujours dans le TARDIS. Le Docteur leur explique que toute cette aventure était une hallucination causée par du « pollen psychique » qui a chauffé dans le mécanisme temporel du TARDIS et que le Seigneur des Rêves n'était autre qu'une incarnation onirique du côté sombre de sa propre personnalité. Rory demande à Amy pourquoi elle était si sûre que Leadworth était un monde factice, ce à quoi elle répond qu'elle n'en était pas sûre mais qu'elle voulait seulement être à nouveau avec lui, ce qu'il est ravi d'entendre. Le Docteur commence à piloter le TARDIS et voit une image du Seigneur des Rêves lui souriant sournoisement dans son reflet sur la console. 

le TARDIS le TARDIS intérieur le onzième Docteur
le TARDIS – le onzième Docteur

Amy Pond Rory Williams
Amy Pond – Rory Williams

les personnes âgées M Nainby Mme Hamill
les personnes âgées : M. Nainby – Mme Hamill

une personne âgée 1 une personne âgée 2 une personne âgée 3
autres personnes âgées

Mme Poggit un Eknodine
Mme Poggit – un Eknodine

le Seigneur des Rêves l'éducatrice et les élèves le cycliste
le Seigneur des Rêves – l’éducatrice et les enfants - le cycliste

les jeunes habitants 1 les jeunes habitants 2 le combi
les jeunes habitants – le combi

l'étoile froide le pollen psychique
l’étoile froide – le pollen psychique

Saison 31- Épisode 209

  • Le lieu et l’époque : Cwmtaff et la cité des Siluriens, 2020
  • Les compagnons : Amy Pond, Rory Williams
  • Les ennemis : Alaya, Restac, les Siluriens
  • Les personnages principaux : Nasreen Chaudry, la famille Northover
  • 0770 : Saison 31 / 08 - Épisode 209 – Partie 1 : La Révolte des intra-terrestres, première partie (The Hungry Earth)

générique 

  • Le thème : L'histoire, qui se poursuit dans l'épisode suivant, voit le Docteur aux prises de nouveau avec les Siluriens, réveillés de leur hibernation par un projet de forage au pays de Galles.

Le Docteur, Amy et Rory arrivent dans le petit village gallois de Cwmtaff en 2020, alors que la destination qu'ils visaient était Rio de Janeiro. Le Docteur remarque qu'une importante opération de forage se déroule à proximité du village, et décide d'aller y jeter un coup d'œil avec Amy. Le projet de forage est mené par le Docteur Nasreen Chaudry et son assistant, Tony Mack, qui mènent des recherches sur des minéraux qui n'ont pas été observés depuis plus de 20 millions d'années. Pendant ce temps, Rory, qui est retourné au TARDIS pour mettre en lieu sûr la bague de fiançailles d'Amy, est pris pour un policier par une habitante du village, Ambrose, la fille de Tony, accompagnée par son fils Elliot. Ils lui expliquent que des morts ont été ôtés de leurs tombes, mais qu'il n'y a pas de signe de creusement à la surface, ce qui ne peut que signifier que les corps ont été retirés par en dessous.

À ce moment, un séisme frappe l'installation de forage, et des trous s'ouvrent dans le sol. Tony et Amy tombent dans les failles et tandis que Nasreen parvient à tirer Tony en sûreté, quelque chose sous le sol parvient à happer Amy. Le Docteur explique que les minéraux mystérieux étaient un avertissement de rester à l'écart et quand on a commencé à forer, le sol a riposté. Le Docteur réalise que le sol a été bio-programmé pour attaquer dès qu'il perçoit une menace, ce qui serait impossible car il remarque que les humains ne développeront cette technologie que dans plusieurs millénaires. À ce moment, une alarme se déclenche ; le forage, qui a atteint une profondeur de 21 kilomètres, a pénétré dans un réseau de catacombes souterraines, et trois entités inconnues se dirigent vers la surface. Avec seulement douze minutes avant que leurs assaillants inconnus n'atteignent la surface, le Docteur ordonne aux deux scientifiques de se mettre à l'abri dans l'église du village, où ils sont rejoints par Rory, Ambrose et Elliot, au moment où les agresseurs ont mis en place un bouclier d'énergie pour empêcher toute évasion et transformé le jour en nuit pour servir leurs desseins. En privé, le Docteur explique à Rory ce qui est arrivé et promet de récupérer Amy.

Le Docteur ordonne au groupe de se barricader dans l'église et établit un réseau de caméras afin de savoir quand et où les attaquants arriveront, mais des problèmes surviennent quand Elliot part pour aller chercher son baladeur chez lui, tandis que les assaillants – d'étranges humanoïdes reptiliens - sont arrivés et se saisissent de lui. Ambrose et Tony se précipitent pour le secourir, mais une autre des créatures attaque, frappant Tony de sa langue venimeuse avant d'être maîtrisée et capturée par le Docteur et Rory. Le Docteur déduit que les agresseurs sont une nouvelle espèce d'un vieil ennemi, les Siluriens. À cet instant, la barrière énergétique se dissipe et la lumière du jour revient ; le Docteur explique que les Siluriens ont battu en retraite, puisque les deux parties ont des otages avec lesquels négocier.

Le groupe emprisonne la Silurienne capturée dans la crypte de l'église et le Docteur va l'interroger. La prisonnière, une membre de la caste des guerriers appelée Alaya, explique avec réticence que sa tribu hiberne sous Cymwaff depuis toujours, mais que le forage a été perçu comme une menace pour eux et que la caste des guerriers a été éveillée pour combattre la menace. Le Docteur explique que les humains ne leur voulaient pas de mal, mais Alaya réplique agressivement que les Siluriens ne toléreront pas l'humanité (qu'elle appelle les « primates ») sur ce qu'ils considèrent toujours comme leur planète. Le Docteur essaie de l'avertir que l'humanité ripostera si elle est menacée, mais elle a confiance dans la victoire des Siluriens sur l'humanité.

Le Docteur explique l'histoire des Siluriens au groupe et qu'il a l'intention d'aller sous terre et de négocier avec les Siluriens. Il leur dit qu'Alaya doit être gardée en sécurité s'ils veulent pouvoir faire un marché avec eux. Tony (qui semble souffrir des effets du venin d'Alaya) déclare qu'ils devraient étudier la créature, mais le Docteur refuse, disant que s'il est fait du mal à Alaya, les Siluriens considéreront que c'est un acte de guerre. Le Docteur et Nasreen, qui, ayant étudié le sous-sol toute sa vie, veut le voir de ses propres yeux, descendent dans le TARDIS, tandis que les autres parlent à Alaya. Ils essaient de l'assurer qu'ils ne lui veulent aucun mal et qu'elle sera gardée en sécurité, mais elle répond qu'ils la tueront et que cela déclenchera une guerre perdue d'avance entre les humains et les Siluriens. Elle dit aussi qu'elle sait qui la tuera, même s'ils ne le savent pas.

Loin sous la Terre, Amy s'éveille attachée à une table d'examen. Près d'elle se trouve le mari d'Ambrose, Mo, qui a été capturé auparavant par les Siluriens. Il s'excuse, expliquant que les Siluriens ont l'intention de pratiquer leur vivisection, tandis qu'un Silurien en tenue chirurgicale s'avance vers eux muni d'un scalpel. Le Docteur et Nasreen arrivent dans les catacombes, le Docteur expliquant qu'il est peu probable qu'ils trouvent plus d'une douzaine de Siluriens, mais il se tait alors qu'ils entrent dans une caverne et découvrent une immense civilisation Silurienne, s'étendant sur des kilomètres de sous-sol devant eux. 

  • 0771 : Saison 31 / 09 - Épisode 209 – Partie 2 : La Révolte des intra-terrestres, deuxième partie (Cold Blood)

générique 

  • Le thème :Dans cet épisode, le Docteur s'efforce d'empêcher une guerre entre les Siluriens et les humains.

Le Doctor et Nasreen explorent la cité Silurienne souterraine, et le Docteur s'émerveille des progrès technologiques que les Siluriens ont accompli depuis qu'il les a rencontrés pour la dernière fois, mais une alarme résonne et des soldats Siluriens les entraînent vers le laboratoire où se trouvent Amy et Mo. Amy est sur le point d'être disséquée par le biologiste Silurien Malohkeh, mais le scientifique est appelé quelques instants avant de commencer par l'alarme déclenchée par le Docteur et Nasreen.

Malohkeh utilise un petit dispositif portatif pour verrouiller les mains d'Amy dans des menottes et le place dans sa poche, mais alors qu'il est distrait par l'alarme, Amy le détrousse et vole l'engin. Amy déverrouille les entraves autour de ses bras et libère Mo. Tandis qu'ils errent dans les couloirs à la recherche d'une sortie, ils tombent sur une cellule où les Siluriens conservent Elliot vivant mais en hibernation. Mo, le père d'Elliot est révolté et décide qu'il leur faut trouver des armes pour se protéger puis libérer son fils. Ils découvrent ensuite deux cellules contiguës, chacune occupée par un guerrier Silurien en état d'hibernation, chaque guerrier étant debout sur un disque de transport qui peut les amener à la surface. Comme ils ignorent comment faire fonctionner les disques de transport, ils s'emparent des armes des Siluriens.

Dans l'église, tandis que le groupe attend le retour du Docteur et de Nasreen, Ambrose remarque la blessure de son père causée par la morsure d'Alaya, et implore la prisonnière de lui donner un remède. Alaya répond qu'elle n'a ni le désir ni le besoin de l'aider. En colère, Ambrose menace et torture Alaya, qui la nargue, et finit par l'exécuter. Les autres accourent, choqués, car garder Alaya en vie était probablement la seule façon de réussir à trouver une solution pacifique.

Pendant ce temps, le Docteur et Nasreen, inconsciente, sont attachés aux tables de dissection. Le Docteur est maintenu éveillé par les Siluriens qui tentent de le “décontaminer” pour analyse. Le Docteur, cependant, trouve la décontamination inhabituellement douloureuse et hurle à Malohkeh, entre deux spasmes, qu'il n'est pas humain. Après que Malohkeh a vérifié et remarqué que le Docteur avait deux cœurs, il coupe la machine et utilise un instrument semblable au tournevis sonique du Docteur pour éveiller Nasreen. Une autre Silurienne, Restac, la sœur d'Alaya et le commandant militaire des Siluriens emmène le Docteur et Nasreen à une salle de conférence, qui est également le tribunal Silurien, et les informe qu'ils vont être exécutés. En route, le Docteur explique une partie de l'histoire Silurienne : les reptiliens sont entrés en hibernation quand leurs astronomes ont prédit une catastrophe solaire approchant la Terre. Quand les Siluriens lui demandent comment il en sait autant sur eux, le Docteur explique qu'il a rencontré leur espèce auparavant. Au départ ravis que d'autres membres de leur espèce aient survécu, ils apprennent avec colère que les humains ont anéanti ceux qui s'étaient réveillés alors. Restac voit en un tel acte une justification pour détruire l'humanité.

Au moment où Restac est sur le point de tirer, Amy et Mo arrivent, armés des fusils Siluriens. Ils sont très vite maîtrisés par les douzaines de gardes Siluriens, cependant, et sont sur le point d'être exécutés également. Dans l'église, Rory et ses compagnons ont enveloppé le corps d'Alaya dans un linceul orange, quand un écran sur un ordinateur s'allume, révélant Restac qui leur montre les autres en otage. Le Docteur rappelle à Rory que s'ils ramènent Alaya, les Siluriens les laisseront en paix, mais Restac refuse et annonce que la première à être exécutée sera Amy, pointant son arme lorsque l'écran s'éteint complètement, laissant Rory en état de choc. Malohkeh tente de raisonner Restac car ils croit que les Siluriens et les humains pourraient vivre ensemble et que donc la guerre est inutile ; cependant, elle lui ordonne simplement de partir. Malohkeh ramène un politicien Silurien nommé Eldane, qui prend les choses en main et tente de calmer la situation.

Le Docteur propose que les Siluriens tiennent une conférence, où Amy et Nasreen seraient les représentants de l'espèce humaine, afin d'essayer d'imaginer une façon pacifique pour que la Terre soit partagée. Ils font des progrès, car Amy suggère que certaines zones de la planète qui sont inhabitables pour les humains pourraient convenir aux Siluriens. En échange, Eldane propose que la technologie Silurienne soit utilisée pour le bénéfice des deux espèces. Puisqu'ils ont trouvé un terrain d'entente, Eldane se montre ouvert à l'idée de les échanger contre Alaya, et il ouvre un autre canal de communication avec Rory. Pendant ce temps, Restac et ses fidèles foncent vers le laboratoire de Malohkeh et l'exécutent pour trahison à leur cause.

Ambrose, qui n'accorde toujours aucune confiance aux Siluriens et est inquiète puisqu'Alaya est morte, décide qu'avant qu'ils ne descendent, ils devraient régler le forage pour reprendre dans 15 minutes, ce qui détruirait tout l'oxygène de l'habitat Silurien. Alors que le groupe arrive avec le cadavre d'Alaya, Restac retourne avec beaucoup plus de guerriers, qu'elle a tirés de leur hibernation, décidée à faire un coup d'état. Quand elle voit Alaya, sa sœur, morte, Restac ordonne à ses guerriers de tuer tous les humains, en commençant par Ambrose. Au moment où les Siluriens vont ouvrir le feu, le Docteur les en empêche en rendant leurs armes inopérantes avec le tournevis sonique, tandis que tous les humains et Eldane s'enferment dans le laboratoire. Là, ils réalisent qu'il leur reste très peu de temps avant que le forage n'entre en collision avec l'habitat Silurien et qu'ils meurent tous. Le Docteur décide qu'ils devraient utiliser la technologie Silurienne pour envoyer une impulsion d'énergie à travers le réseau de tunnels pour détruire le forage avant qu'il ne détruise la civilisation Silurienne. Cependant, cela causera un effondrement souterrain, aussi il leur faut s'échapper avant la destruction du forage. Il leur faut donc aller du laboratoire à l'endroit où le Docteur et Nasreen ont laissé le TARDIS, mais l'armée Silurienne bloque le passage. Eldane leur dit qu'ils peuvent se charger de l'armée en activant une “fumigation toxique” ; un système de sécurité qui enjoint à chacun de retourner en hibernation avant qu'un gaz toxique ne soit libéré, de telle sorte que seuls ceux assez obstinés et violents pour suivre Restac mourront. Le Docteur approche Eldane et lui promet que dans mille ans, les Siluriens et les humains devraient essayer de vivre ensemble à nouveau, et qu'il s'assurera que les humains seront les meilleurs qu'ils puissent être à ce moment. Il s'approche d'Elliot et lui demande de créer un mythe, une histoire ou une religion afin de promouvoir ce plan, qui puisse annoncer aux futures générations humaines la venue des Siluriens et qu'ils pourront cohabiter paisiblement un jour.

Alors que le système de sécurité est déclenché, Tony hurle de douleur. Alaya avait suggéré auparavant qu'il aurait dû mourir peu de temps après qu'elle l'a attaqué, mais le Docteur découvre qu'au lieu de le tuer, le venin d'Alaya a déclenché une mutation. L'Ambassadeur leur dit que Tony peut être mis dans une cellule pour arrêter l'infection, mais que le processus prend bien davantage que les 15 minutes qu'il leur reste avant l'impact du forage. À cela, Tony répond qu'il restera avec les Siluriens, et tous les autres se précipitent pour rejoindre le TARDIS. Le Docteur réalise que Nasreen ne les suit pas, et elle lui dit qu'elle reste avec Tony, afin d'étudier la Terre et d'aider les Siluriens à coopérer avec les humains le moment venu. Comme le Docteur s'attarde, Amy retourne le chercher, ce qui conduit Rory à attendre également Amy et le Docteur.

Ambrose et Mo montent rapidement à bord du TARDIS, mais avant qu'Amy, Rory et le Docteur y pénètrent, ils remarquent tous une fissure dans la paroi de la caverne, exactement semblable à celle aperçue dans la chambre d'Amy dans Le Prisonnier zéro. Le Docteur insiste pour essayer d'atteindre l'autre côté pour voir ce qu'il renferme, car toute explosion laisse souvent des éclats. Ils parvient à saisir quelque chose, mais ne voit pas ce que c'est immédiatement. Juste au moment où Amy et le Docteur sont sur le point d'entrer finalement dans le TARDIS et de partir en sûreté, Restac, mourante du fait de l'exposition aux gaz toxiques, apparaît et tire sur le Docteur, mais c'est Rory qui est tué. L'énergie de la fissure dans la paroi commence à absorber Rory, et le Docteur rappelle ce qu'il a déjà dit à Amy dans la forêt d'oxygénation du Byzantium (voir Le Labyrinthe des Anges, deuxième partie) : l'énergie temporelle efface toute trace de la vie de ceux qu'elle emporte.

Le Docteur force Amy en larmes à s'éloigner du corps sans vie de Rory, l'enferme dans le TARDIS et le met en mouvement, alors que le corps de Rory se dissipe dans la fissure. Cependant, Amy implore le Docteur de ne pas la laisser oublier Rory, aussi il l'enjoint de s'accrocher à tous ses souvenirs de lui afin qu'il puisse continuer à exister dans son esprit ; mais une secousse du TARDIS la distrait et elle oublie Rory. Cependant le Docteur aperçoit dans le TARDIS une trace de son existence, la bague de fiançailles que Rory y avait déposée.

Ils arrivent à la surface au moment de l'explosion du forage. Ambrose remercie le Docteur, car il aurait pu laisser les Siluriens la tuer pour avoir tué Alaya. Le Docteur répond qu'œil pour œil n'est pas une façon de vivre, et qu'elle devrait chercher une forme de rédemption en s'assurant que son fils devienne vraiment le meilleur de ce que l'humanité peut être, en préparation du moment où les Siluriens achèveront leur hibernation de mille ans. Amy et le Docteur retournent au TARDIS pour partir, et observent que de l'autre côté sur la colline, c'est Amy seule qui leur fait signe.

Le Docteur s'attarde un instant pour examiner l'objet qu'il a tiré de l'autre côté de la fissure et reconnaît avec effroi un fragment calciné du TARDIS. 

le TARDIS le TARDIS intérieur le onzième Docteur
le TARDIS – le onzième Docteur

Amy Pond Rory Williams la foreuse
Amy Pond – Rory Williams – la foreuse

Mo Northover Ambrose Northover Elliot Northover
Mo Northover – Ambrose Northover – Elliot Northover

les ouvriers l'herbe bleue le bouclier thermique
les ouvriers – l’herbe bleue – le bouclier thermique

le trou Nasreen Chaudhry Tony Mack
le trou – Nasreen Chaudhry – Tony Mack

les Siluriens Alaya Malohkeh
les Siluriens : Alaya – Malohkeh

la civilisation silurienne Eldane Restac
la civilisation silurienne – Eldane – Restac

Amy jeune la faille le morceau du TARDIS
Amy Pond jeune – la fissure – le débris du TARDIS

0772 : Saison 31 / 10 - Épisode 210 : Vincent et le Docteur (Vincent and the Doctor)

générique

  • Le lieu et l’époque : Auvers-sur-Oise, 1890 ; Paris, 2010
  • Les compagnons : Amy Pond
  • Les ennemis : les Krafayis
  • Les personnages principaux : Vincent Van Gogh
  • Thème : Le Docteur et sa compagne Amy Pond combattent aux côtés de Vincent van Gogh un monstre que seul le peintre peut voir.

Le Docteur emmène Amy au Musée d'Orsay à Paris, où ils admirent les œuvres du peintre postimpressionnisteVincent van Gogh. Tandis qu'un conférencier d'art, le docteur Black, parle au groupe qu'il accompagne de l'œuvre de van Gogh, Amy remercie le Docteur de l'avoir amenée là. Une toile en particulier, L'Église d'Auvers-sur-Oise, attire l'œil du Docteur, et il décide qu'ils doivent voyager dans le temps afin de parler à van Gogh lui-même.

En 1890 à Arles, en France, ils retrouvent la trace de van Gogh dans un café local où l'artiste ne paie jamais ses consommations et s'est acquis une mauvaise réputation. Le Docteur tente de l'amadouer, mais le peintre, soupçonneux, le rabroue avec colère. Amy, cependant, parvient à s'attirer rapidement ses bonnes grâces. Le Docteur aborde maladroitement la question du tableau et de l'église autour d'une bouteille de vin, mais le trio est interrompu par des cris de femme. Ils se ruent dans une venelle et trouvent une jeune fille morte, déchiquetée par un assaillant inconnu ; sa mère désespérée accuse la folie de van Gogh d'avoir un rôle dans le sort de sa fille. On les chasse avec des pierres et Vincent dit au Docteur qu'un meurtre similaire a été commis une semaine auparavant.

Le peintre leur offre l'hospitalité. Sa petite maison est remplie de peintures que l'artiste considère avec tristesse comme sans valeur pour tout autre que lui-même. Cependant, en dépit de son faible amour-propre, il croit que l'univers est rempli de davantage de merveilles qu'on peut l'imaginer. Plus tard, Amy est attaquée à l'extérieur de la maison par une créature que seul Vincent peut voir. Le Docteur tente de l'aider, mais c'est Vincent qui la chasse et les sauve tous les deux. De retour à l'intérieur, Vincent fait un croquis de la créature pour le Docteur, qui réussit à l'identifier : c'est un Krafayis, un dangereux prédateur qui chasse habituellement en groupe. Celui-ci a été abandonné sur Terre.

Vincent promet de les aider à l'arrêter, mais quand le Docteur lui assure qu'après cela ils le laisseront en paix, il s'enferme dans sa chambre et éclate en sanglots. Le Docteur va le voir et Vincent lui dit que tout le monde l'abandonne à la fin, oublié et sans espoir. Le Docteur tente de montrer sa sympathie, mais Vincent devient furieux et lui ordonne de partir. Frustré et triste pour Vincent, le Docteur dit à Amy qu'ils s'en vont, mais que tout d'abord il leur faut vaincre la créature eux-mêmes. Alors qu'ils rassemblent leurs affaires et se préparent à partir, Vincent apparaît, son humeur a changé, il est habillé et prêt à partir avec eux, décidé à les aider. Quand ils atteignent l'église, Vincent commence à peindre. Des heures plus tard, l'artiste voit la bête à l'intérieur, scrutant à travers une fenêtre. Le Docteur prévoit d'étourdir la créature avec son tournevis sonique, et demande à Vincent et Amy de ne pas le suivre.

A l'intérieur, le Docteur découvre que son plan n'est guère aisé à mettre en œuvre, et de l'extérieur Vincent voit qu'en fait la créature est maintenant à la poursuite du Docteur. Amy se rue dans l'église, et tous deux sont forcés de se dissimuler dans un confessionnal. Ils sont sauvés par Vincent qui repousse la créature avec une chaise, permettant aux trois de battre en retraite et se cacher. Le Docteur tente de négocier avec la créature, mais échoue. Vincent décrit les mouvements de la créature, disant qu'elle tâte son chemin autour de la pièce. Le Docteur finit par comprendre que le Krafayis est aveugle, et que c'est pourquoi il a été abandonné par sa meute. Finalement, la créature charge le groupe. Vincent tente de la repousser avec son chevalet, mais la créature s'empale dessus, ce que l'artiste ne voulait pas. Alors que le Krafayis agonise, le Docteur réalise qu'il a peur, et il le caresse et le réconforte de son mieux tandis qu'il rend son dernier souffle.

Le matin, ils font leurs adieux, mais avant qu'ils partent, le Docteur dit à Vincent qu'il souhaite d'abord lui montrer quelque chose. Tous les trois montent dans le TARDIS et entament un voyage vers le Musée d'Orsay en 2010. En réponse à une question du Docteur, le docteur Black se lance dans un fervent éloge de van Gogh et de son travail, émouvant ce dernier aux larmes. Le Docteur et Amy le ramènent ensuite à Arles à sa propre époque, où Vincent dit qu'il sortira avec son chevalet le lendemain en homme changé.

Ils quittent un van Gogh souriant et retournent à nouveau au Musée d'Orsay, où Amy s'attend à découvrir que l'histoire de Vincent a changé, et qu'il a vécu une longue vie et peint bien des nouveaux tableaux. Mais elle ne trouve rien de nouveau, et le docteur Black fait toujours une conférence à un groupe en parlant du suicide de van Gogh à l'âge de 37 ans, ce qui bouleverse Amy. Cependant, L'Église d'Auvers-sur-Oise ne montre plus la bête à la fenêtre, et son Vase avec douze tournesols porte désormais la dédicace : « Pour Amy ». 

le TARDIS le TARDIS intérieur le onzième Docteur
le TARDIS près du musée d’Orsay - le onzième Docteur

Amy Pond le Docteur Black Vincent Van Gogh
Amy Pond – Docteur Black – Vincent Van Gogh

les serveuses Maurice la mère
les serveuses – Maurice – la mère

photo du premier Docteur photo du deuxième Docteur le Krafayis
photo du premier Docteur – photo du deuxième Docteur – le Krafayis

toile de Van Gogh 1 toile de Van Gogh 1 avec le Krafayis toile de Van Gogh 1 sans le Krafayis
toiles de Van Gogh : l’église d’Auvers-sur-Oise avec le Krafayis – sans le Krafayis

toile de Van Gogh 3 toile de Van Gogh 4 toile de Van Gogh 5
La Chambre à coucher - La Berceuse – La Nuit étoilée

toile de Van Gogh 6 toile de Van Gogh 8 toile de Van Gogh 8 pour Amy
Autoportrait - Les Tournesols dédicacée pour Amy

0773 : Saison 31 / 11 - Épisode 211 : Le Colocataire (The Lodger)

générique

  • Le lieu et l’époque : Colchester, 2010
  • Les compagnons : Amy Pond
  • Les ennemis : le vaisseau spatial
  • Les personnages principaux : Craig Owens, Sophie
  • Thème : Le Docteur se retrouve sans le TARDIS et doit passer pour un humain pendant une semaine afin de le récupérer. L'immeuble où il loge est le théâtre de disparitions mystérieuses

Le TARDIS se pose à Colchester, où il n'était pas prévu qu'il aille, et le Docteur est expulsé à l'extérieur ; le TARDIS repart immédiatement, le séparant d'Amy. Pendant ce temps, des passants semblent être attirés dans une maison voisine par une voix qui demande de l'aide depuis l'interphone de la porte d'entrée. La porte s'ouvre et ils montent un escalier vers l'étage, entrant dans la pièce qui s'y trouve ; des éclairs de lumière sont visibles et des cris sont entendus, provenant de la pièce.

Le Docteur frappe à la porte et loue une chambre qui avait été mise en location par Craig Owens, dans la même maison. Il fait la connaissance de la meilleure amie de Craig, Sophie, une visiteuse régulière qui a même un jeu de clefs de l'appartement. Le Docteur s'intègre rapidement dans la maisonnée, cuisinant pour Craig et jouant au football avec beaucoup de succès au sein de son équipe de copains. Exaspéré par la relation platonique dans laquelle leur timidité mutuelle emprisonne le couple, le Docteur tente de rapprocher Craig et Sophie mais l'effet inverse se produit et Sophie parle de quitter le pays et de partir à l'aventure. Lorsque Craig tombe malade après avoir touché une tache mystérieuse apparue au plafond de son salon, le Docteur lui sauve la vie et le remplace avec succès à son travail.

Le Docteur est pleinement conscient que l'appartement à l'étage pourrait ne pas être du tout ce qu'il paraît être, et a installé un dispositif de son cru dans sa chambre ; il est en contact avec Amy grâce à une oreillette. Ses expériences sur Terre sont ponctuées par des événements de boucle temporelle de plus en plus fréquents, au cours desquels sa propre temporalité est distincte de ceux autour de lui, qui sont à leur insu engagés dans des séquences répétitives, qui affectent également Amy dans le TARDIS.

Craig, cependant, est devenu jaloux de la popularité croissante du Docteur, d'autant plus que Sophie en particulier a exprimé de l'enthousiasme pour lui, et dit donc au Docteur de quitter la maison, lui rendant brutalement sa caution. Le Docteur refuse. Pendant ce temps, Sophie arrive à la maison et entre, laissant un de ses jeux de clefs sur la porte — elle est attirée par la voix de l'appartement de l'étage, et monte les escaliers. Pressé par le temps, le Docteur administre à Craig deux coups de boule « psychiques » qui lui communiquent instantanément toute l'histoire du Docteur et les raisons de sa présence. Les deux hommes se précipitent à l'étage pour venir au secours de Sophie. À bord du TARDIS, Amy se rend compte grâce aux plans de la maison que le bâtiment n'a pas d'étage.

Le Docteur et Craig entrent dans la pièce à l'étage pour essayer de sauver Sophie et découvrent que la pièce est un vaisseau spatial, ressemblant à un TARDIS et camouflé par un filtre de perception, échoué sur Terre. Son pilote est une intelligence artificielle holographique d'urgence qui apparaît sous la forme des différentes victimes qu'il a attirées.

Le Docteur empêche Sophie d'activer la console du vaisseau (qui ressemble à la structure centrale du TARDIS), mais l'hologramme d'urgence l'informe que le vaisseau s'est écrasé et que l'équipage a été tué ; il s'est reconstruit lui-même et a tenté de s'envoler en attirant des humains pour jouer le rôle de pilotes, mais les esprits humains étaient insuffisants et ont été consumés, ne laissant que des dépouilles. Reconnaissant dans le Docteur un pilote adéquat, le vaisseau essaie de l'attirer. Sachant qu'il ne peut piloter le vaisseau de façon sûre, le Docteur comprend que le vaisseau n'a attiré que des gens qui voulaient s'échapper ou partir quelque part, et c'est pourquoi il n'avait pas tenté d'attirer Sophie auparavant, ni Craig. Après avoir admis leur amour mutuel, Craig et Sophie touchent l'activateur du panneau de contrôle, ce qui a pour conséquence que les moteurs du vaisseau se coupent et le vaisseau s'apprête à imploser. Le Docteur, Sophie et Craig s'échappent à temps pour voir l'étage de la maison, et le vaisseau spatial qu'il contenait, disparaître.

Plus tard, le Docteur fait ses adieux au nouveau couple, qui lui donne son jeu de clefs en guise de cadeau d'adieu. De retour dans le TARDIS le Docteur recule dans le temps d'une semaine et demande à Amy de laisser la note dans le journal de petites annonces qui l'a guidé vers l'appartement de Craig au commencement de l'histoire. Cependant, fouillant dans les poches de la veste en tweed du Docteur à la recherche d'un stylo, Amy découvre la bague que Rory lui avait donnée avant qu'il ne soit effacé du temps ; sa présence paraît la troubler. L'épisode se conclut par un plan sur une fissure dans l'appartement - la même fissure apparue dans les épisodes précédents.

le TARDIS le TARDIS intérieur le onzième Docteur
le TARDIS – le onzième Docteur

Amy Pond la maison l'interphone
Amy Pond – la maison – l’interphone

la tache la petite fille le voisin
la tache – les hologrammes : la petite fille – le pilote

Steven Clubber Sandra
Steven – Clubber – Sandra

Craig Owens Sophie Sean
Craig Owens – Sophie – Sean

le gardien de but Michael le premier Docteur
le gardien de but – Michael – les souvenirs du Docteur  : le premier Docteur

le deuxième Docteur le troisième Docteur le neuvième Docteur
le deuxième Docteur – le troisième Docteur – le neuvième Docteur

le dixième Docteur le vaisseau le vaisseau extérieur
le dixième Docteur – le vaisseau spatial

la bague la fissure
la bague – la fissure

Saison 31 - Épisode 212

Cet épisode en deux parties qui termine la saison a reçu un Prix Hugo.

  • Les compagnons : Amy Pond, Rory Williams
  • Les ennemis : la Pandorica, les Daleks
  • Les personnages principaux : Winston Churchill, Vincent Van Gogh, Elizabeth 10, Dorium Maldovar, Edwin Bracewell, River Song
  • 0774 : Saison 31 / 12 - Épisode 212 : La Pandorica s'ouvre, première partie (The Pandorica Opens)

générique 

  • Le lieu et l’époque : Stonehenge, 102
  • Le thème : Une mystérieuse conjuration attire le Docteur à Stonehenge au IIème siècle pour y examiner un objet de légende, la Pandorica.

En France, en 1890, Vincent van Gogh a des visions horribles et peint un tableau intitulé La Pandorica s’ouvre dépeignant la destruction du TARDIS dans une gigantesque explosion avec des coordonnées destinées au Docteur. En 1941, le tableau est retrouvé dans une maison en France et amené à Winston Churchill. Celui-ci contacte River Song en l'an 5145, où elle s'évade de prison pour aller voler la toile dans la collection royale sur le Starship UK ; elle se procure ensuite un manipulateur de vortex par l'entremise d'un trafiquant afin de prévenir le Docteur.

Le Docteur dit à Amy Pond - qui examine toujours avec curiosité sa bague de fiançailles - qu'il a l'intention de visiter la plus ancienne planète de l'Univers afin d'y déchiffrer un message historique. Le message se révèle être l'appel habituel de River Song, « Salut mon petit cœur », ainsi qu'un ensemble de coordonnées écrites dans le « code de base de l'univers ». Le TARDIS, selon ces coordonnées, atterrit dans la Grande-Bretagne romaine en 102 apr. J.-C., où un garde les conduit à River Song déguisée en Cléopâtre. Elle montre le tableau au Docteur, qui jusqu'à présent ne croyait pas à l'existence de la Pandorica, une prison mythique censée contenir le personnage le plus dangereux de tout l'univers. Il raisonne toutefois que si la Pandorica existe réellement, elle serait conservée dans un endroit facile à mémoriser - dans le cas présent Stonehenge. Ils chevauchent jusqu'à ce site et découvrent une entrée sous un rocher menant à une caverne. Là se trouve la Pandorica, une boite de métal contenant toutes sortes de systèmes de verrouillage, qui est lentement en train de s'ouvrir. Le Docteur et River Song découvrent que la Pandorica est en train d'émettre à travers le temps et l'espace et que les Daleks, les Cybermen, les Sontariens, les Terileptils, les Slitheen, les Chéloniens, les Nestene, les Drahvins, les Sycorax, les Zygons, les Atraxi et les Draconiens ont tous détecté le signal et sont en orbite autour de la Terre. River Song dit au Docteur qu'il doit se sauver. Pour affronter ces ennemis, le Docteur affirme qu'ils ont l'avantage d'avoir avec eux « la machine de guerre la plus formidable de toute l'histoire de l'Univers » - à savoir l'armée romaine. River Song demande au commandant de la légion de les aider mais celui-ci se montre réticent. Un centurion mystérieux se porte toutefois volontaire et offre son aide.

Alors qu'il s'affaire sur la Pandorica, Amy interroge le Docteur sur la bague de fiançailles qu'elle a trouvé dans sa poche de veste. Il commence par lui dire qu'elle n'a pas d'importance et appartient à « une personne très proche », puis lui affirme que ce qui n'est pas oublié peut toujours revenir. La conversation est interrompue par les restes d'un costume de Cyberman qui cherche à se procurer un nouvel « hôte ». Le Docteur reçoit un choc électrique et Amy une fléchette empoisonnée, mais elle s'échappe et est secourue par le centurion mystérieux, qui s'avère être Rory Williams. Le Docteur, revenu à lui, ne parvient pas à comprendre comment Rory a pu ressusciter puisqu'il n'a jamais existé (voir La Révolte des intra-terrestres). Rory explique qu'il s'est simplement retrouvé dans la peau d'un Romain juste après son décès. À son désarroi, Amy ne le reconnaît aucunement. Entendant la phase finale d'ouverture de la Pandorica, le Docteur s'adresse aux races assemblées au-dessus de Stonehenge, leur rappelle les nombreuses fois où ils les a vaincues, et leur recommande de ne pas approcher. Ses menaces réussissent et les vaisseaux de tous genres se dispersent provisoirement. Il envoie River Song afin qu'elle lui ramène le TARDIS, et continue son inspection de la boîte.

River Song a des difficultés à piloter le TARDIS, qui se rend le 26 juin 2010 - la date même où il est prévu que l'explosion ait lieu. Alors qu'elle s'aventure à l'extérieur, un écran du TARDIS se fend dans la forme familière et une voix menaçante avertit que « un silence pesant régnera ». River réalise qu'elle a atterri dans le jardin d'Amy, dans lequel elle remarque des curieuses marques brûlées dans l'herbe, et entre explorer la maison. Parmi les affaires de la jeune femme, elle trouve un livre d'histoire illustré sur la Rome antique et reconnaît les légionnaires de Stonehenge dans les illustrations. Elle reconnaît également la Pandorica sur la couverture d'un autre livre, sur la boîte de Pandore, et trouve une photo de Rory sur laquelle il est déguisé en soldat romain. Elle en informe le Docteur, qui commence à s'inquiéter de toutes ces constructions imaginaires tirées de l'esprit d'Amy et se demande qui a pu construire ce piège. Pendant ce temps, Rory tente d'obtenir qu'Amy se souvienne de lui. Sa fiancée, troublée, se met à pleurer sans comprendre pourquoi.

Découvrant la date à laquelle River a été emportée, le Docteur lui ordonne de quitter cette époque, mais le TARDIS est maintenant contrôlé de l'extérieur par une présence inconnue. Il lui enjoint alors d'en sortir car le TARDIS s'éteint automatiquement quand il est vide. Tout à coup, Rory et les légionnaires qui accompagnent le Docteur sont activés et s'avèrent être des Autons, les automates des Nestene. Rory reste avec Amy, se battant pour conserver sa part humaine et s'empêcher de tuer Amy, au moment précis où celle-ci se souvient de qui il est. Pendant ce temps les autres Autons capturent le Docteur et l'entraînent vers la Pandorica à présent ouverte - et vide. Les Daleks, les Sontariens et les Cybermen le rejoignent et révèlent le pot-au-rose : la prison a été construite pour le Docteur par une alliance de tous ses ennemis car ils pensent que le TARDIS va exploser et détruire l'univers. Le Docteur explique que c'est le TARDIS qui est une menace et non lui, et qu'ils doivent le laisser s'en occuper, mais les Daleks refusent de croire que quelqu'un d'autre puisse piloter le TARDIS et le Seigneur du Temps est enfermé malgré ses protestations désespérées.

Au même moment, Rory perd le contrôle de son corps et tire à bout portant sur Amy. River, qui a entendu la voix répéter qu'« un silence pesant régnera » réussit enfin à court-circuiter la porte du TARDIS mais trouve la sortie bloquée par une paroi rocheuse. Elle murmure « Je te demande pardon, mon amour » tandis que le TARDIS entre en phase critique et explose. La Pandorica se referme sur le Docteur, et l'univers s'éteint autour de la Terre tandis que le silence tombe. 

  • 0775 : Saison 31 / 13 - Épisode 212 : La Pandorica s'ouvre, deuxième partie (The Big Bang)

générique

  • Le lieu et l’époque : Londres, 1996
  • Le thème : Le Docteur doit annuler une catastrophe inexplicable, l'explosion de son TARDIS, qui a effacé l'univers presque entier.

En 1996 dans un univers occupé uniquement par la Terre, sa Lune et une source de lumière et d'énergie semblable au soleil, la jeune Amelia Pond prie le père Noël au sujet de la fissure dans son mur. Dans cette histoire réécrite, cependant, le Docteur n'apparaît pas dans son jardin. Le lendemain, elle trouve une brochure d'un musée glissée dans la boîte aux lettres de sa maison. Sur celle-ci est écrit un message lui enjoignant d'aller voir la Pandorica, un objet mystérieux qui y est conservé. Elle convainc sa tante de l'y emmener, et elle y trouve une autre note sur la Pandorica elle-même qui lui dit de rester sur place. Elle se cache jusqu'à la fermeture du musée. Elle approche la Pandorica, qui s'ouvre quand elle la touche, et à l'intérieur se trouve non le Docteur mais Amy adulte.

Il s'avère que, grâce au voyage dans le temps, le Docteur a pu revenir en arrière pour donner à Rory son tournevis sonique ce qui a permis à Rory d'ouvrir la Pandorica quelques instants après sa fermeture. La Pandorica ayant été conçue comme la prison la plus sûre de l'univers, il est impossible de s'en échapper y compris en mourant : elle gardera toujours son occupant en vie. Donc, ils placent Amy dans la Pandorica de telle sorte qu'elle puisse la conserver en vie jusqu'à ce qu'une plus jeune version d'elle-même puisse l'ouvrir. Rory choisit en dépit de tout de monter la garde près d'Amy pendant les 1894 ans d'attente ; étant un Auton il est presque immortel.

Le Docteur utilise alors le manipulateur de vortex de River pour voyager directement vers le musée où se trouvent Amy et Amelia. À son arrivée ils sont immédiatement attaqués par un Dalek, qui est resté là comme un écho de l'histoire effacée par l'effondrement de l'univers avant d'être ramené à l'existence par la lumière émanant de la Pandorica. Rory, qui est à présent chargé de la surveillance de la Pandorica comme agent de sécurité, les sauve. Le Docteur voyage alors dans le passé pour donner à Rory son tournevis sonique et pour donner à la jeune Amelia les messages qui l'ont amenée à la Pandorica.

Quelques instants plus tard une nouvelle version du Docteur venue de douze minutes dans le futur arrive au musée, ayant été abattu par un Dalek, et la jeune Amelia disparaît car l'univers continue de s'effondrer. Le Docteur mourant dit au Docteur actuel de distraire le Dalek tandis qu'il modifie la Pandorica pour voler vers le cœur de la source de lumière semblable au Soleil, qui est en fait le TARDIS du Docteur qui explose à tous les moments de l'histoire. River Song est prisonnière à l'intérieur d'une boucle temporelle, et le Docteur vient à son secours grâce au manipulateur de vortex. Le Docteur a imaginé amener la Pandorica, qui contient les derniers vestiges de l'univers intact avant l'effondrement, auprès de l'explosion, de façon que son énergie régénérative soit éparpillée dans tout l'univers. Le Docteur, River, Amy et Rory sont poursuivis par le Dalek, qui finalement abat le Docteur ; celui-ci voyage alors douze minutes dans le passé. Restée seule, River tue le Dalek après l'avoir fait supplier de l'épargner.

Pendant ce temps, le Docteur a achevé la modification de la Pandorica afin de la faire voler au cœur du TARDIS. Le TARDIS en explosion permettra au contenu de la Pandorica de toucher chaque partie de l'univers grâce aux fissures. Le Docteur dit aussi à Amy que, puisqu'elle a vécu toute sa vie avec une fissure de l'univers dans son mur, elle a le pouvoir de ramener les gens des failles comme elle l'a fait avec Rory. Il pilote ensuite la Pandorica dans le centre incandescent du TARDIS et l'univers est restauré.

Après ce Big Bang II, le Docteur est étonné de se réveiller dans le TARDIS. Il se retrouve parcourant sa vie récente à rebours et en particulier dans la forêt du Byzantium, où il supplie Amy de se souvenir de ce qu'il lui a dit.

Finalement arrive la nuit où la jeune Amelia est assise sur sa valise à l'extérieur de sa maison pour attendre le retour du Docteur. Le Docteur porte Amelia endormie dans sa chambre en lui racontant une histoire au sujet d'un vieil homme un peu fou qui avait emprunté une véritable boîte magique bleue qui était à la fois toute neuve et très ancienne. Ensuite il décide de ne pas aller davantage loin dans sa propre vie passée, et entre dans la fissure dans le mur de la chambre d'Amelia ; ce qui permet à toutes les fissures de se fermer complètement, et l'enferme à l'extérieur de l'univers et de la réalité.

Amelia vit sa vie, avec une famille que ses souvenirs ont permis de ramener à l'existence, y compris sa mère et son père. Le jour de son mariage elle commence à ressentir qu'elle a oublié quelque chose d'important. Elle aperçoit River par la fenêtre et découvre son carnet de bord - dont la couverture ressemble au TARDIS - dans la pile de cadeaux, mais il est à présent vierge. Elle finit par se souvenir du TARDIS et de son passager à travers la vieille tradition anglaise qui dit que la mariée, le jour de son mariage doit porter « quelque chose de vieux, quelque chose de nouveau, quelque chose d’emprunté et quelque chose de bleu ». Le TARDIS et le Docteur réapparaissent et il se joint à la fête du mariage d'Amy et de Rory. Plus tard, le Docteur rend à River son journal de bord, dans lequel ses écrits sont rétablis, ainsi que le manipulateur de vortex. Ils ont une conversation ambiguë sur leur possible mariage, et elle lui assure qu'il va bientôt la rencontrer pour la première fois et qu'alors « tout changera ».

Amy et Rory rejoignent le Docteur, qui est préoccupé car il ne sait toujours pas qui a fait exploser son TARDIS et quelle est la nature du « silence » qui menaçait l'univers. En attendant, il reçoit un appel de détresse et les jeunes mariés insistent pour l'accompagner à nouveau dans une nouvelle aventure qui concerne « une déesse égyptienne en fuite à bord de l'Orient Express... dans l'espace » 

le TARDIS le TARDIS intérieur le onzième Docteur
le TARDIS – le onzième Docteur

Amy Pond la bague de fiançailles le Docteur Gachet
Amy Pond – sa bague de fiançailles – le Docteur Gachet

Vincent Van Gogh toile de Van Gogh la Pandorica Madame Vernet
Vincent Van Gogh – sa dernière toile “La Pandorica s’ouvre” – Madame Vernet

Edwin Bracewell Winston Churchill le garde
Edwin Bracewell – Winston Churchill – la garde

Liz X Dorium Maldovar un alien
Elizabeth X – Dorium Maldovar – un alien

le message de River River Song River Song en Cléopâtre
le message de River Song – River Song – River en Cléopâtre

Stonehenge les Romains les Romains 2
Stonehenge – les Romains Autons

Claudio Rory Williams en Romain Rory Williams
Claudio – Rory Williams Romain Auton

le Commandant Auton le morceau du TARDIS la date du 26062010
le Commandant Auton – le morceau du Tardis – le 20/06/2010

la Pandorica le livre d'Amy la boîte de Pandore les Judoons
la Pandorica – le livre d’Amelia – les Judoons

les Daleks le Dalek de pierre les Hoix
les Daleks – les Hoix

tête de Cyberman un Cyberman 1 les Cybermen
les Cybermen

les Sontariens le Commandant Stark les Siluriens
les Sontariens – le Commandant Spark – les Siluriens

le livre d'histoire d'Amy Amelia Pond jeune Christine et Tante Sharon
le livre d’Amelia – Amelia Pond – Christine et Tante Sharon

Tabetha Pond Auguste Pond le prospectus sur la Pandorica
Tabetha Pond – Augustus Pond – le prospectus de la Pandorica

la fissure la fissure 2 la fissure 3
la fissure

la fissure1 le TARDIS explosant la robe de mariée
la fissure – le TARDIS qui explose – la robe de mariée d’Amy

Amy en mariée le mariage les invités 1
Le mariage d’Amy et de Rory

Précédent :

Docteur Who : épisodes spéciaux - Le blog de Doctor Who

Cet article présente les épisodes spéciaux rattachés à la quatrième saison de la seconde (ou 30ème depuis les classiques) série télévisée Doctor Who. Ce sont les dernières aventures du Dixième Docteur, rythmées par une prophétie : quelqu'un frappera quatre fois, et le Docteur mourra.

http://blogdoctorwho.canalblog.com

A suivre :

Docteur Who : saison 32 / nouvelle saison 06 - Le blog de Doctor Who

Le thème : Épisode spécial de Noël entamant la sixième saison de la deuxième série Doctor Who, inspiré d' Un chant de Noël de Charles Dickens, transplanté sur une autre planète. sur la planète et essaie de convaincre le vieil avare TARDIS Kazran Sardick de permettre l'atterrissage du vaisseau en coupant le système de contrôle des nuages.

http://blogdoctorwho.canalblog.com